• Poézies

    Consolation

    J’aimerais écrire un livre
    qui s’intitulerait « Le livre de la consolation ».
    C’est un livre
    qui pourrait te prendre
    entre ses bras,
    toi qui l’ouvrirais,
    et qui t’offrirait
    au fil des mots, des phrases et des pages
    ce qui te manque,
    ce qui nous manque à tous,
    bien trop, et bien trop souvent.
    Je veux parler de la douceur.
    La douceur que nous perdons fatalement
    à la seconde même où nous quittons
    le ventre de notre mère
    et que nous passons notre vie à chercher
    dans les yeux et dans les corps de nos amants, de nos amis, de nos parents.
    La douceur.
    Notre seule arme contre la mort et l’oubli,
    les deux ombres qui se tiennent en permanence derrière nous,
    même au creux de la nuit.
    Surtout au creux de la nuit.
    La douceur.
    Pour vivre encore. Même si tout finit.
    J’aimerais écrire un livre. Le livre de la consolation.
    Un livre qui te prendrait entre ses bras.
    Un livre qui te dirait :
    « Viens. Viens contre moi, mon enfant, mon amour, mon ami.
    Viens. Viens et vis. »

  • Non classé

    Un goûter ?

    Si le 13 mars prochain vous êtes à Paris
    et que vous voulez partager un goûter
    avec Laetitia Le Saux, la famille Ours et moi,
    c’est sur inscription et c’est par là :
    https://www.babelio.com/rencontre-un-ours-un-vrai-mars-2024
    Venez, on va s’amuser :
    à l’occasion de la parution
    de notre nouvel album « Un Ours, un vrai »
    aux éditions Didier Jeunesse,
    on mangera des crêpes au miel
    en dansant comme des sauvages sur la table du patriarcat !!!



  • Publications

    Monstres & Sorcières

    Notre roman graphique « Monstres » est sélectionné
    pour le monstrueux Prix Sorcières 2024 !

    Pour info, les Prix Sorcières sont décernés depuis 1986 par l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse et l’Association des Bibliothécaires de France et « portent sur des livres qui ne laissent pas indifférents, faits de larmes et de rires, de violence et de douceur, des livres pour se construire en toute liberté, en toute curiosité. »



    Merci aux libraires, aux bibliothécaires,
    aux monstres et aux sorcières,
    et RDV sous le chapiteau du printemps 2024 pour la grande parade !

    Plus d’infos ICI